Lettre ouverte à Yves Jégo : « Mettez vous en retrait de l’UDI afin de ne pas abîmer davantage ce parti ! »

Jego CopéCher Monsieur Jégo,

Ce matin, dans le Journal « Le Parisien », on apprend qu’une enquête est ouverte vous concernant sur un enrichissement éventuel : http://www.leparisien.fr/politique/udi-le-patrimoine-d-yves-jego-sous-l-oeil-de-la-justice-13-10-2014-4208945.php … La présomption d’innocence doit naturellement s’appliquer dans votre cas …

Cependant, afin de ne pas ternir davantage l’image de l’Union des Démocrates et Indépendants, je vous demande avec d’autres militants de vous mettre en retrait de votre parti. En effet, sur les réseaux sociaux notamment, l’image de l’UDI est malheureusement souillée par cette sale affaire vous concernant. Si les faits reprochés sont exacts, ce serait très grave. En vous mettant en retrait de l’UDI, vous pourrez alors vous défendre plus facilement et ainsi ne pas impliquer les militants..

Mais je crains que les militants de l’UDI ne comptent pas beaucoup à vos yeux…Je m’explique : lors des municipales à Paris, vous n’avez eu qu’un seul objectif : faire élire votre femme, conseillère de Paris, dans le 16eme arrondissement, sur la liste de Claude Goasguen (avec la complicité de Marielle de Sarnez qui ne pensait alors qu’à être tête de liste pour les Européennes). Vous avez éliminé un par un les militants qui vous gênaient dans les arrondissements en les faisant exclure de l’UDI. Je vous rappelle que votre femme a été nommée secrétaire départementale de l’UDI Paris quelques mois avant les élections à Paris et beaucoup de militants ont été naturellement surpris par ce parachutage, un de plus. Cependant, comme ces derniers souhaitaient être sur les listes, ils se sont tus !

Monsieur Jégo, vous êtes déjà député maire de Montereau, votre femme était déjà votre assistante parlementaire à l’Assemblée Nationale, donc payée par les contribuables et en plus elle est dirigeante d’une société de communication …Vous ne croyez pas que c’était déjà suffisant ? Avait-elle vraiment besoin d’être élue conseillère de Paris ? A Paris, n’y avait-il pas d’autres militants à faire élire ? Vous semblez donc aimer l’argent et à ce point, cela relève de la pathologie !

Monsieur Jégo, quand on s’engage en politique, c’est pour servir, et non se servir ! Manifestement, vous avez oublié ce principe de base…!

Bien à vous,

Jacky MAJDA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s