Plus de 55% du groupe UDI-MoDem au conseil de Paris sont des cumulards ou des parachutés !

cumul des mandatsLes responsables parisiens actuels de l’Union des Démocrates et Indépendants et du MoDem prétendent à longueur de journées vouloir renouveler les pratiques politiques : la main sur le coeur, ils se disent contre le cumul des mandats, contre les parachutages au moment des élections et pour le renouvellement de la classe politique.

Malheureusement, ces bonnes intentions ne résistent pas aux faits et comme dirait une célèbre artiste disparue : « Paroles, paroles... » https://www.youtube.com/watch?v=b6pIJyfpDZo

Pour mémoire, 16 élus siègent au conseil de Paris dans le groupe UDI-MoDem sur un total de 163 élus et voici ceux qui cumulent ou ont été parachutés lors des dernières municipales : EDIFIANT !

1) Marielle DE SARNEZ : député européen depuis 1999, soit depuis près de 15 ans, conseillère de Paris, élue pour la première fois en 2007 dans le 14eme. Elle est régulièrement absente lors des séances du conseil de Paris entre 2007 et 2010 et décide d’en démissionner en avril 2010 prétextant la difficulté de cumuler deux mandats : http://fr.wikipedia.org/wiki/Marielle_de_Sarnez…Cependant, cela ne l’a pas empêché de se représenter en mars 2014 sur la liste de Jean-Pierre Lecoq (UMP) dans le 6eme arrondissement et d’être élue à nouveau au Conseil de Paris.

2) Leila DIRI : conseillère régionale dans le Val de Marne et élue au conseil de Paris depuis mars 2014. Membre de la FED et donc proche de Jean-Christophe LAGARDE, elle a été parachutée sur la liste du 11eme arrondissement de Paris au mépris des responsables UDI locaux lors des dernières municipales.

3) Edith GALLOIS : conseillère régionale et élue au conseil de Paris depuis 2008 dans le 13eme arrondissement.

4) Maud GATEL : cette très proche de De Sarnez a été élue conseillère de Paris sur la liste UMP de Philippe Goujon dans le 15eme, mais s’était présentée en 2012 aux législatives dans le 14eme…

5) Ann-Katrin JEGO : élue conseillère de Paris dans le 16eme, parachutée sur la liste UMP de Claude Goasguen en provenance de Seine et Marne. On rappellera que son mari, Yves JEGO est député-maire de la ville de Montereau (77) et ex-président par interim de l’UDI Nationale : http://www.ville-montereau77.fr/ville-au-quotidien/la-mairie/vos-elus.

6) Fadila MEHAL : élue conseillère de Paris dans le 18eme, cette très très proche de De Sarnez a fait le tour de Paris afin de trouver un arrondissement d’adoption. Jugez par vous même : 

– en 2007, candidate aux législatives dans le 18eme arrondissement

– en 2008, candidate aux municipales dans le 4eme arrondissement

– en 2012, candidate aux législatives dans le 13eme arrondissement

– en 2014, elle a été pressentie dans le 2eme, le 11eme, le 13eme pour finalement être parachutée dans le 18eme en seconde position de la liste UMP au détriment des militants centristes implantés de longue date dans l’arrondissement.

7) Yves POZZO DI BORGO, 66 ans : sénateur de Paris et élu au Conseil de Paris depuis 2001. Sa fiche Wikipédia est édifiante concernant ses pratiques : http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Pozzo_di_Borgo

8) Christian SAINT-ETIENNE, 63 ans : élu au Conseil de Paris du très bourgeois 5eme arrondissement en 2008, il quitte cet arrondissement pour être parachuté dans le populaire 11eme arrondissement en mars 2014. Entre temps, il fut la tête de liste éphémère de l’UDI Paris et candidat dans le 9eme arrondissement durant l’automne 2013.

9) Yann WEHRLING : élu au conseil de Paris depuis mars 2014, parachuté 6 mois avant les élections par Marielle De Sarnez dans le 15eme arrondissement sur la liste du très à droite Philippe Goujon, cet ancien secrétaire national des Verts et collaborateur de De Sarnez au parlement Européen, fut la tête de liste du MoDem en Alsace aux dernières élections régionales en 2010.

Plus de la moitié des élus du groupe UDI-MoDem au conseil de Paris sont donc des cumulards ou des parachutés…Comment voulez-vous, qu’avec de telles pratiques, les parisiens retrouvent confiance dans les politiques ? Quand on prétend faire de la politique autrement, on ne cumule pas et on respecte les militants qui bossent réellement dans les territoires depuis des années ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s