Archives du mot-clé modem

La liste des cumulards au #ConseilDeParis : rassemblement devant la mairie de Paris prévu le mardi 10 février !

cumul des mandats

Le conseil de Paris, composé de 163 élus, compte dans ses rangs un nombre important de cumulards.

Voici les noms par groupe :

1) Groupe PS :

David Assouline : CP et Député de Paris

Patrick Bloche : CP et Député de Paris

Pascal Cherki : CP et Député de Paris

Christophe Girard : CP et conseiller régional

Jean-Marie Leguen : CP et Député de Paris

Annick Lepetit : CP et Député de Paris

Roger Madec : CP et Sénateur de Paris

Daniel Vaillant : CP et Député de Paris

Le pourcentage de cumulards dans le groupe socialiste au Conseil de Paris s’élève donc à 15%

2) Groupe UMP :

Pierre-Yves Bournazel : CP et conseiller régional

Pierre Charon : CP et Sénateur de Paris

Rachita Dati : CP et Député européen

Bernard Debré : CP et Député de Paris

Danièle Giazzi : CP et conseillère régionale

Claude Goasguen : CP et Député de Paris

Philippe Goujon : CP et député de Paris

NKM : CP et Député de l’Essone

Brigitte Kuster : CP et conseillère régionale

Jean-François Lamour : CP et Député de Paris

Jean-François Legaret : CP et conseiller régional

Pierre Lellouche : CP et Député de Paris

Le pourcentage de cumulards dans le groupe UMP au Conseil de Paris s’élève donc à 23 %

3) Groupe UDI-MoDem :

Marielle De Sarnez : CP et Député européen

Leila Diri : CP et conseillère régionale dans le Val de Marne

Edith Gallois : CP et conseillère régionale

Yves Pozzo Di Borgo : CP et Sénateur de Paris

Le pourcentage de cumulards dans le groupe UDI – MoDem au Conseil de Paris s’élève donc à 25%

Etre conseiller de Paris est une tâche noble et qui prend beaucoup de temps. On peut se demander légitimement comment ces cumulards font pour assumer plusieurs fonctions en même temps. Ils profitent simplement du système en rendant cocus leurs électeurs.

En outre, il est quand même scandaleux de voir que c’est dans le groupe UDI-MoDem au Conseil de Paris que l’on a le pourcentage le plus élevé de cumulards : 25% !

J’appelle donc à un rassemblement devant le Conseil de Paris le mardi 10 février à 18h, lors de la tenue d’une séance, pour dénoncer tous les cumulards, de gauche, de droite ou du centre.

Event facebook : https://www.facebook.com/events/1565214087041115/?pnref=story

Contact : jackymajda@hotmail.com

Publicités

Plus de 55% du groupe UDI-MoDem au conseil de Paris sont des cumulards ou des parachutés !

cumul des mandatsLes responsables parisiens actuels de l’Union des Démocrates et Indépendants et du MoDem prétendent à longueur de journées vouloir renouveler les pratiques politiques : la main sur le coeur, ils se disent contre le cumul des mandats, contre les parachutages au moment des élections et pour le renouvellement de la classe politique.

Malheureusement, ces bonnes intentions ne résistent pas aux faits et comme dirait une célèbre artiste disparue : « Paroles, paroles... » https://www.youtube.com/watch?v=b6pIJyfpDZo

Pour mémoire, 16 élus siègent au conseil de Paris dans le groupe UDI-MoDem sur un total de 163 élus et voici ceux qui cumulent ou ont été parachutés lors des dernières municipales : EDIFIANT !

1) Marielle DE SARNEZ : député européen depuis 1999, soit depuis près de 15 ans, conseillère de Paris, élue pour la première fois en 2007 dans le 14eme. Elle est régulièrement absente lors des séances du conseil de Paris entre 2007 et 2010 et décide d’en démissionner en avril 2010 prétextant la difficulté de cumuler deux mandats : http://fr.wikipedia.org/wiki/Marielle_de_Sarnez…Cependant, cela ne l’a pas empêché de se représenter en mars 2014 sur la liste de Jean-Pierre Lecoq (UMP) dans le 6eme arrondissement et d’être élue à nouveau au Conseil de Paris.

2) Leila DIRI : conseillère régionale dans le Val de Marne et élue au conseil de Paris depuis mars 2014. Membre de la FED et donc proche de Jean-Christophe LAGARDE, elle a été parachutée sur la liste du 11eme arrondissement de Paris au mépris des responsables UDI locaux lors des dernières municipales.

3) Edith GALLOIS : conseillère régionale et élue au conseil de Paris depuis 2008 dans le 13eme arrondissement.

4) Maud GATEL : cette très proche de De Sarnez a été élue conseillère de Paris sur la liste UMP de Philippe Goujon dans le 15eme, mais s’était présentée en 2012 aux législatives dans le 14eme…

5) Ann-Katrin JEGO : élue conseillère de Paris dans le 16eme, parachutée sur la liste UMP de Claude Goasguen en provenance de Seine et Marne. On rappellera que son mari, Yves JEGO est député-maire de la ville de Montereau (77) et ex-président par interim de l’UDI Nationale : http://www.ville-montereau77.fr/ville-au-quotidien/la-mairie/vos-elus.

6) Fadila MEHAL : élue conseillère de Paris dans le 18eme, cette très très proche de De Sarnez a fait le tour de Paris afin de trouver un arrondissement d’adoption. Jugez par vous même : 

– en 2007, candidate aux législatives dans le 18eme arrondissement

– en 2008, candidate aux municipales dans le 4eme arrondissement

– en 2012, candidate aux législatives dans le 13eme arrondissement

– en 2014, elle a été pressentie dans le 2eme, le 11eme, le 13eme pour finalement être parachutée dans le 18eme en seconde position de la liste UMP au détriment des militants centristes implantés de longue date dans l’arrondissement.

7) Yves POZZO DI BORGO, 66 ans : sénateur de Paris et élu au Conseil de Paris depuis 2001. Sa fiche Wikipédia est édifiante concernant ses pratiques : http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Pozzo_di_Borgo

8) Christian SAINT-ETIENNE, 63 ans : élu au Conseil de Paris du très bourgeois 5eme arrondissement en 2008, il quitte cet arrondissement pour être parachuté dans le populaire 11eme arrondissement en mars 2014. Entre temps, il fut la tête de liste éphémère de l’UDI Paris et candidat dans le 9eme arrondissement durant l’automne 2013.

9) Yann WEHRLING : élu au conseil de Paris depuis mars 2014, parachuté 6 mois avant les élections par Marielle De Sarnez dans le 15eme arrondissement sur la liste du très à droite Philippe Goujon, cet ancien secrétaire national des Verts et collaborateur de De Sarnez au parlement Européen, fut la tête de liste du MoDem en Alsace aux dernières élections régionales en 2010.

Plus de la moitié des élus du groupe UDI-MoDem au conseil de Paris sont donc des cumulards ou des parachutés…Comment voulez-vous, qu’avec de telles pratiques, les parisiens retrouvent confiance dans les politiques ? Quand on prétend faire de la politique autrement, on ne cumule pas et on respecte les militants qui bossent réellement dans les territoires depuis des années ! 

Message de soutien de la part d’un militant du MoDem Paris

Amaury soutienLes enjeux des municipales parisiennes s’inscrivent dans un contexte spécifique, tant sur l’Hôtel de Ville que par les mairies d’arrondissement. Ville de rayonnement mondial, la gestion de la ville de Paris ne peut être que particulière. En parallèle, 2,2 millions de parisiennes et parisiens travaillent et font vivre la Ville Lumière au quotidien. Pour répondre aux problématiques qui sont les leurs, les Parisiennes et parisiens attendent de leurs élus qu’ils les représentent, qu’ils écoutent, comprennent et puissent leurs répondre.

C’est là tout l’enjeu de ces élections : perpétuer, accroître le rayonnement mondial de Paris tout en étant proche de ses citoyens, à leurs aspirations.

C’est pourquoi, je crois en la liste Paris Libéré de Charles Beigbeder, qui défend des valeurs démocrates fondamentales, dont la juste représentativité des citoyens. A titre personnel, et à un niveau plus local, j’apporte mon soutien à Jacky Majda, candidat dans le 3ème arrondissement pour sa proximité des citoyens, son programme dans le 3ème arrondissement, son combat contre la stratégie de parachutage de NKM, pratique à mon sens anti-démocratique et trop largement pratiquée ces dernières années.

Il ne s’agit pas de savoir si on adhère ou non à des idées, des valeurs (on doit d’ailleurs « au moins » les respecter). Il s’agit d’assumer ses idées et ses valeurs. Ceux qui assument leurs idées m’inspirent courage, car trop nombreux sont les gens à se « ranger » pour aller plus loin. Parceque Jacky Majda défend ses idées et ses valeurs, quitte à se mettre de nombreuses personnes à dos, quitte à ne pas plaire, parce qu’il défend des valeurs démocratiques, je compte participer à Jacky MAJDA – 2014.

Je souhaite à Jacky Majda toute la réussite dans sa campagne.

Amaury Hornbeck  ( compte twitter @AmauryHo )

Lettre ouverte à NKM ( copie aux militants de l’UMP, de l’UDI et du MoDem à Paris )

Changer de DirectionA l’attention de Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la mairie de Paris

Copie aux militants de l’UMP, du MoDem et de l’UDI à Paris.

Vous avez été désignée lors d’une primaire ouverte pour représenter la droite et le centre à Paris lors des municipales de mars prochain. D’ailleurs, pour votre information, j’ai participé au scrutin et j’ai voté pour vous car à l’époque, je croyais que vous étiez la bonne candidate, celle qui pouvait vraiment changer la façon de faire de la politique à Paris.

Malheureusement, depuis quelques semaines, rien ne va plus dans votre campagne et je pense sincèrement que votre erreur majeure est de mépriser les militants de terrain qui se battent depuis des années dans leurs arrondissements respectifs, qu’ils soient de l’UMP, du MoDem ou de l’UDI.

La liste de candidats que vous avez établie n’est qu’une succession de parachutages. Des personnes ont été baladées dans différents arrondissements, de célèbres inconnus sont apparus sur les listes en position éligible dans vos différents communiqués de presse.

En outre, vous dites que vos listes sont ouvertes à la société civile…Mais de quelle société civile parlez vous ? Celle de la vraie vie ou celle des théâtres du 16eme arrondissement de Paris ? Où sont les professeurs par exemple, en position éligible sur vos listes ? Où sont les salariés ? Les artisans et commerçants ? Les chômeurs ? Les entrepreneurs ?… Pour faire de la politique, faut-il être un « fils de », un « copain de » … ? Malheureusement, dans certains arrondissements les faits sont là : sur vos listes, n’apparaissent que des apparatchiks ou des parachutés et le 3eme arrondissement en est un parfait exemple. 

Par conséquent, chère Madame, il vous reste quelques semaines pour rectifier les choses afin de prendre en compte les aspirations des responsables politiques locaux pour rendre possible l’alternance si vitale à Paris.

Si rien ne change rapidement, les militants de l’UMP, du MoDem et de l’UDI devront en tirer les conclusions qui s’imposent et se ranger derrière une autre personnalité que vous.

En espérant avoir fait évoluer votre réflexion,

Sincèrement,

Jacky MAJDA

Rendez-vous le mardi 7 janvier pour la présentation du programme pour le 3eme

Image de la mairieChers amis,

Je vous donne rendez-vous le mardi 7 janvier à 19h30 pour la présentation du programme de la liste du centre et de droite que je conduirai dans le 3eme arrondissement de Paris.

Lieu : Bar le Progrès – 1, rue de Bretagne 75003 Paris

Vous pouvez déjà vous inscrire à l’événement sur facebook spécialement conçu à cette occasion : http://www.facebook.com/events/827714790587778/

N’hésitez pas à m’indiquer par mail votre présence : jackymajda@hotmail.com . Je vous enverrai par retour le lieu exact dès que celui-ci sera connu.

Je compte sur vous,

Amitiés,

Jacky MAJDA

Beaucoup de personnes du MoDem Paris rejoignent ma campagne

Depuis quelques jours, beaucoup de personnes du MoDem Paris dont j’ai été membre au bureau exécutif, ont décidé de me soutenir dans le 3eme arrondissement de Paris.

La section du MoDem 11eme et les jeunes démocrates du centre de Paris ont même fait chacun un tweet dans ce sens. 

Modem 11eme bis

jdems centre de Paris

Je remercie par conséquent tous les militants du MoDem qui me rejoignent très chaleureusement.

Si vous aussi, vous voulez faire parti de mon comité de soutien, n’hésitez pas à m’envoyer un mail : jackymajda@hotmail.com

Amitiés,

Jacky MAJDA